17/10/2004

débat existenciel![3]



Comment sont vos bisous de salutation amicale?

moi j'aime faire des vrais bisous, lèvre contre joue...:)(j'aime en recevoir aussi;) )

21:23 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

.... moi je dis ya rien de tel kun vrai bisou levre contre joue mais les gens ne le font pas assez souvent et surtout pas spontannement et c'est bien dommage car recevoir un vrai bisou ya rien de mieux.

Écrit par : galago | 17/10/2004

et toi? tu fais quoi alors?
C'est spontané cz moi d'abord!^^

Écrit par : Dinou | 17/10/2004

.... ca depend de dans comment je suis sur le moment si je suis en forme et donc souvent de bonne humeur c'est spotanné mais si je suis crevé je suis direct bcp moins de bonne humeur et par paresse un pti bisou c'est plus rapide
et je sais ke cette reaction est tres idiote car un vrai bisou ca redonne tout de suite de la bonne humeur mais bon kand je suis fatigué je reflechit plus bcp

Écrit par : galago | 17/10/2004

:) d'un autre coté, joue contre joue c'est qd meme pratique pcq sinon, il faut faire le bizoux en 2 étapes, un coup c'est l'un qui donne le bizoux et un coup c'est l'autre ;)

Écrit par : Ave Cox | 18/10/2004

ouaiis! vive la France! mdr

Écrit par : Dinou | 18/10/2004

:) pkoi ? ya qu'en france que les gens s'embrassent ?

Écrit par : Ave Cox | 18/10/2004

mdr question existencielle effectivement . . .
Bon sinon, je connais personne de mon entourage qui fait de "vrai" bisou lèvre/joue. c'est vrai !!!! c'est toujours joue/joue...
mais honnêtement, ça me perturbe pas au point d'y consacrer un article sur mon blog :-P
bien que la question soit.....intéressante.......

Écrit par : keiko | 18/10/2004

Ave Cox: andouille ils font au moins deux bisous!!rholalalala il faut tout esspliquer!^^

Écrit par : Dinou | 18/10/2004

.... bah en belgique on en fait bien 3 ds certaines regions et surtout ya kelke année et ca ne donne pas plus envie aux gens de faire levre contre joues

Écrit par : galago | 19/10/2004

Les commentaires sont fermés.