13/02/2005

pétition

pour la défense du latin (même si on ne l'aime pas...) :
http://www.latin.be.tf/

22:51 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

:) n°457, tu as le bonjour du n°525

^^ lol

Écrit par : Ave Cox | 14/02/2005

:) ceci dit, on pourrait aussi en profiter pour faire une pétition pour l'instauration d'un cours de civisme dans les écoles en plus du cours de latin ;)

Écrit par : Ave Cox | 14/02/2005

le latin et le socialisme Vous, avez raison, Madame le Ministre, supprimons le latin : la nomenklatura a trop souvent privilégié les forts en thèmes pour qu’ils s’investissent dans des études donnant accès aux responsabilités de haut niveau .
Un brillant élève, a bénéficié des chances de promotion sociale qu’offrait la République pour lui permettre d’entrer à l’école normale supérieure et d’ en sortir agrégé de philosophie ; il obtiendra son doctorat en philosophie en 1892.
Sa thèse s'intitulait « De la réalité du monde sensible », sa thèse secondaire, « Des origines du socialisme chez Luther, Kant, Fichte et Hegel » a été rédigée et défendue en latin.
Ce brillant élève s’appelait…Jean Jaurès !
michel

Écrit par : michel | 15/02/2005

... Le latin est dans le pré ? ;) Intéressante, l'anecdote de Jaurès...
A bientôt

Écrit par : Ubu | 15/02/2005

:) aaah qu'est ce qu'on ne trouve pas dans les prés? :)

Écrit par : Dinou | 15/02/2005

Latin Bravo et Merci pour cette publicité en faveur de notre pétition... :-)
Ca fait plaisir, sincèrement!!!

Au nom des 4 initiateurs

Damien

Écrit par : Tournay Damien | 15/02/2005

le latin, facteur d'inégalités sociales Selon certains, le latin serait facteur d'inégalités sociales. Encore heureux ! Il faut des études réservées aux meilleurs, cela ne veut pas encore dire des études élitistes (même s'il en faut aussi). Comment un pays peut-il survivre sans prétendre aller vers le haut ? Et pourquoi pas supprimer les maths, c'est aussi un facteur d'inégalités ! Moi, je suis traducteur, j'ai fait mes gréco-latines, eh oui Madame, les gréco-latines, j'ai appris cette belle langue latine de la péninsule dont vos ancêtres sont originaires et que vous, peut-être dans un rejet freudien, voulez humilier en mettant le holà au latin. Nous nous y opposerons de toutes nos forces.
Je dirais comme Charles Quint : Plus oultre, toujours mieux. Soyons pour des études de qualité ! Sauvegardons le latin !

Écrit par : MEERSSCHAERT PIERRE | 16/02/2005

Il faut permettre à tous de se former au latin, donner une chance à tous le monde, je ne suis juste pas d'accord avec le mot "meilleurs", meilleur en quoi? chacun peut être "meilleur" pour quelque chose, du moins, faire du latin, matière"intellectuellement dificille" est important et supprimer cela tend à tirer le pays vers le bas...dans bientôt il faudra être riche pour pouvoir se payer des études correctes!!!!QUELLE ABERRATION!!

Écrit par : Dinou | 16/02/2005

ARGHHH NON MAIS SUPPRIMER LE LATIN ET PUIS QUOI ENCORE ? LA FIN DES HARICOOOOOOOOTS ?????? !!!!!!!! J'aime trop le latin moiiiii !!!! non maiiiis euh, est-ce que je vous demande d'exterminer votre chat moi ???!!! non mais... y a des people parfois, tu te demandes sur quelle planète ils vivent...

Écrit par : keiko | 18/02/2005

Les commentaires sont fermés.