04/09/2005

amen

Ne devrions nous pas voir la mort d'une manière différente? Mourir est peut être une experience fabuleuse...qu'en savons nous? Nos pleurs ne sont ils pas égoïstes? Peut être que mourir, c'est comme faire un beau rêve interminable:).
Nous trouvons particulièrement injuste que quelqu'un meurt jeune hors nous jugeons cela seulement par rapport à ce que nous conaissons...C'est seulement injuste pour la famille et les amis...
C'est triste bien sur car nous ne reverrons pas la personne tant que nous vivons, ça c'est sur... Mais n'est ce pas la culture qui rend tout ça encore plus triste?

Ensemble pleurons.

14:53 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Prêcher par l'exemple... Chère Dinou,
Il y a un paradoxe qui me fait douter: les prêtres (et les saints) de toutes les religions ont peur de mourir. Pourtant, ils (et alles) devraient le moins craindre la mort s'ils croient ce qu'ils disent.
Exemple: mère Thérésa. Quand elle a eu besoin d'une opératrion délicate au coeur, eh bien elle est allée aux USA, alors qu'elle a créé une chaîne d'hôpitaux des rues et que l'argent de son opération aurait certainement permis de sauver des dizaines de personnes dans ses hôpitaux!
Amitiés.

Écrit par : Armand | 04/09/2005

Mourir... bah, si on a bien vécu ! C'est ce qui nous choque, je pense, quand le décès d'une personne trop jeune survient : toutes les possibilités qui n'ont pas été vécues.
Pour le reste, mieux vaut rester serein face à ce qui est, de toutes façons, inéluctable. Ce qui n'empêche pas la peine...
Bises

Écrit par : Ubu | 04/09/2005

:) récement, c'est a dire le 30 aout... j'ai eu droit a l'enterrement de mon grand père. A vrai dire, meme en etant plutot athé, j'ai trouvé la messe tres bien faite. Elle a dégagé un message d'espoir fabuleux. :) Enfin dans ce cas ci, on peut dire aussi que sa mort était la meilleur chose qu'on pouvait lui souhaiter vu sa situation fort pénible et toute cette souffrance inutile. Donc, c'est pas encore pareil que si on perd un etre cher suite a un accident ou quelque chose du genre :)

Écrit par : Ave Cox | 05/09/2005

Ne soyez pas trop prompte a definir l'insondable... rien n'est jamais inutile, tout mene a une evolution, quelle qu'elle soit.

Écrit par : Joshu | 05/09/2005

l mort c'est dur pour cex qui restent c'est ce qu'on dis et c'est vrai , enfin reste a savoir si la suite est agreable ou si ya vraiment une suite , mais quite a souffrir apres au moins t'es liberé ,
alorsque ceux qui restent sentent un manque....

par contre effectivement le fait de perdre mes grands parents malades , a eté moins dur que de perdre mon oncle encore plein de vie quelques mois avant ou meme mon autre grand pere qui avait l'air en forme aussi , ...

et ca vaux encore plus pour les jeunes , qui on surement ratés pas mal de choses avivre...
mais il y a surement une logique a tout ça , ...
reste a voir ce qu'il y a apres , pour savoir si tout cela est vraiment juste ou non

Écrit par : Mandi | 13/09/2005

Les commentaires sont fermés.